Qu’est-ce que le Nitracheck ?

Nitracheck et tube bandelettes

Le Nitracheck est un appareil portatif permettant de faire des mesures de Nitrates dans l’eau, le sol et les plantes. La mesure de Nitrates NO3- se fait par lecture optique. La méthode utilisée est la réflectométrie.

Le Nitracheck a été développé principalement pour l’agriculture. En effet on peut l’utiliser pour faire des mesures d’azote dans l’eau dans le sol et dans les plantes (via des mesures de jus pétiolaire).

C’est un appareil simple d’utilisation, fiable et qui donne des mesures rapides. Cet appareil de petite taille, peut se glisser facilement dans la poche et permet ainsi de réaliser des mesures de terrain.

 

Comment mesurer ?

L’appareil permet de lire des bandelettes réactives spécifiques à la mesure du nitrate (qui sont fournies séparément). Ces bandelettes peuvent être lues avec une échelle colorimétrique disponible sur le tube. Plus la bandelette tire sur le violet plus la solution est riche en Nitrates NO3.

Bandelettes Nitrachek 404

Mais le Nitracheck apporte une précision que l’échelle colorimétrique ne peut pas avoir.

Pour faire une mesure, il faut tout d’abord faire le blanc avec l’appareil. Pour cela, on insère la bandelette vierge dans l’appareil qui indique CAL (calibration).

Ensuite il suffit de tremper pendant 2 secondes une bandelette dans la solution à mesurer. Après 30 secondes au sec on introduit la bandelette dans le Nitracheck 404 qui donnera une mesure peu après.

Les mesure du Nitrachek sont faites entre 5 et 500mg/l (ou ppm) sur une solution aqueuse.

Pour voir une démonstration de cet appareil vous pouvez regarder la vidéo de Challenge Agriculture.

 

Les mesures apportées ?

 

Les mesures répondent à des questions simples mais essentielles en agriculture sur la quantité de nitrates dans le sol et les plantes.

Aujourd’hui, plus de 5000 appareils ont été distribués pour plus de 6 millions de mesures réalisés sur le terrain. L’utilisation du Nitracheck est reconnue par les centres techniques et sa réputation n’est plus à faire.

Etienne, Technicien-Conseil chez Agroressources